Sélectionner une page

Quelle est la place de votre site sur les moteurs de recherche ? Cette question trotte dans la tête de tout le monde !

La concurrence est de plus en plus rude dans la plus part des domaines et arriver dans les premières places des recherches de l’utilisateur est une quête permanente qui se gagne. Le référencement naturel aussi appelé SEO (Search Engin Organic) est la première chose à travailler pour que Google puisse choisir une votre place d’arrivée dans les moteurs de recherches.

Votre site doit être propre et bien exécuté car Google va le passer au peigne fin. C’est un peu le même principe que pour une photo de groupe, si vous êtes bien habillé, coiffé et que vous sentez bon et bien le photographe (Google ici) vous placera devant tout le monde ! On ne verra que vous ! Et bien que certains timides n’aiment pas ça, c’est tout le mal qu’on souhaite à votre site !

“Etre beau à l’extérieur comme à l’intérieur” -> Toujours avoir ça en tête quand on construit son site !

En 10 étapes deviens l’As du référencement Naturel Google

(Naturel en opposition au référencement payant*)

Choisir Un CMS SEO friendly : Si vous optez pour un site WordPress vous pouvez déjà cocher la première étape. En effet, ce CMS permet le travail du référencement naturel qui plaira ensuite à Google.

Avoir une structure exemplaire : Ajoutez un Titre H1, un format simple qui plaira à tous, un fil d’Ariane (arborescence ergonomique de votre site)

3 Avoir un contenu propre et organisé : Travaillez la sémantique de vôtre site en créant un contenu logique et bien organisé. L’utilisateur vivra une expérience agréable en navigant entre vos différentes pages. De plus une bonne architecture facilitera l’apparition de site-link. (Les catégories de votre site apparaîtront directement dans la recherche Google)

Travaillez vos articles : incluez le mot-clé principal dans le H1, séparez votre texte en plusieurs paragraphes, segmentez votre texte en plusieurs parties avec des intertitres H2 et s’il le faut H3 / H4, utilisez des synonymes de votre mot-clé principal. L’utilisation des mots-clés doit être optimisée en les plaçant à la fois dans le titre mais également dans les Méta-descriptions.

Travaillez vos URLs : de manière simple et courte une bonne URL reprend le mot clé de la page qu’elle indexe.

Travaillez vos balises & Meta descriptions:

– Les balises doivent contenir entre 50 et 60 caractères, le mot-clé visé par la page, inciter au clic et avoir votre marque en suffixe.

– Les méta descriptions doivent contenir entre 135 et 160 caractères, décrire la page et contenir le mot-clé visé par la page.

Optimisez la vitesse de chargement de votre site : Réduisez au maximum la taille de vos photos grâce à des outils comme Photoshop ou compressor.io et ajoutez des PlugIN comme W3 Total Cache pour enregistrer votre site sur le cache.

Générez des Backlinks avec des articles invités : En étant présent chez les autres, votre site augmentera son trafic. Le fonctionnement des ses liens rentre en jeu dans la note que Google vous donne pour vous ranker.

Inscrivez-vous sur la Google Search Console : En vous inscrivant sur cet outil, Google sera alors qu’il est temps de passer au peigne fin vôtre site car vous l’estimez prêt à passer le fameux examen.

10 Faites preuves de patience : Google peut prendre quelques semaines ou mois avant de savoir où il va vous mettre exactement.

Le bon point WordPress : Utilisez le PlugIn Yoast SEO qui facilitera la mise en place des étapes ci-dessus

*Le référencement payant est une manière complémentaire pour faire grimper ton site sur le ranking google. Son effet est plus immédiat mais pas plus efficace. Faire un peu des deux est idéal. Appelé aussi SEA (Search Engin Add), se gère via Google Analystics et fonctionne grâce à l’achat de mots-clés.

Vous hésitez encore entre Shopify et WordPress pour réaliser votre e-commerce ? , cet article devrait vous aider : Shopify ou WordPress ?